amade

⇒AMADE, subst. fém.
HÉRALD., gén. au plur. Réunion de trois listes parallèles qui, à la différence des jumelles, traversent l'écu sans toucher les bords.
Rem. Attesté ds Ac. 1798-Ac. Compl. 1842, BESCH. 1845, Lar. 19e, LITTRÉ, GUÉRIN 1892, DG, QUILLET 1965.
Prononc. ET ORTH. — Dernière transcription ds DG : à-màd'. À côté de amade, on trouve plus rarement les formes : hamade, hamaïde, hameide, hamede.
Étymol. ET HIST. — Fin XIVe s. hérald. (Armor de Fr. de la fin du XIVe s., Cab. hist., VI, 277 ds GDF., s.v. Hamede : M. Estace d'Ambichecourt — D'ermine a .III. hametes de gueules a .VI. coquilles d'or sur les hametes); 4e quart XIVe s. (FROISSART, Chron., V, 168, ds DG : D'ermine a deux hamedes de gueules); amade (MONET, Invantaire des deus lang. françoise et latine, Lyon, s.v. amade :trois listes plates, parallèles chacune de la largeur de deus tiers de Fasce, traversans l'aire de l'Ecu d'Armes, an même situation que la Fasce, mais sans toucher aus bors); amades (ou hamades) (FUR. 1690). — Trév. 1798.
Issu, par réfection d'apr. le suff. -ade, de l'a. fr. (Lille) hamede attesté au sens de « barre, barrière » dep. 1293 (Acte des échev. de Lille, Tailliar, Rec. d'act. des XIIe et XIIIe s. en lang. wall., p. 366 ds GDF.), mot auquel son aire géogr. (GDF.) permet d'attribuer une origine germ. Corresp. germ. : m. néerl. hameide, hameede, ameide, hameye « barre, barre de fermeture, barreau, bélier » et aussi « cour, ferme » (VERDAM 1964, s.v. hameide); m. bas all. hameide, homeide, hameie « enclos, clôture » (LÜBBEN, Mittelniederdeutsches Handwörterbuch); cf. liégeois haminde « levier de fer » « pièce de bois placée horizontalement », terme des houillères et « barre », terme de batellerie (HAUST 1933, s.v.; et GESCHIERE, Élém. néerl. du wallon liégeois, s.v. haminde). Cependant le rapport entre les termes germ. et fr. est diversement interprété : l'a. fr. (wallon, pic.) hamede est — soit empr. au m. néerl. hameide, a. flam. hameyde (REW3); même hyp. formulée par EWFS2, s.v. hamée, le m. néerl.-flam. remontant au fr. haim (hameau) + suff. collectif -ithi — soit empr. au m. néerl. hameide, mais celui-ci, lui-même empr. à l'a. fr. hamie « barre » (Moniage Guillaume ds T.-L.), issu de l'a. bas frq. haimithi « lieu entouré de clôture » (FEW t. 16, s.v. haimithi) — soit formé sur le m. néerl. ham « enclos » (VERDAM 1964) + suff. -ede (GESCHIERE, loc. cit.; DE VRIES Nederl. 1963, s.v. hamei), à l'appui de cette hyp. la date tardive de l'attest. du mot m. néerl. hameide : 1450 (GESCHIERE, loc. cit.), mais le caractère insolite d'un suff. -ede rend cette étymol. difficilement acceptable du point de vue morphol.
BBG. — BOISS.8. — PRÉV. 1755.

amade [amad] n. f.
ÉTYM. 1690, Furetière; hamete, hamede, fin XIVe; de l'anc. franç. régional (Lille) hamede « barre, barrière », par réfection d'après le suff. -ade.
Blason (en général au plur.). Ensemble de trois lignes parallèles qui traversent l'écu sans toucher les bords.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Amadé — Amadé, ungarische Familie, 1760 in den Freiherrn u. 1782 in den Grafenstand erhoben. Aus diesem Geschlechte stammen: 1) Freiherr Ladislaus, geb. 1703, k. k. Rath u. als lyrischer Dichter berühmt; st. 1764; 2) Graf Thaddäus, k. k. Kämmerer,… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Amadé — oder Omodei, von Varkony, gräfl. Geschlecht in Ungarn, das im Civil und Militärdienste wichtige Posten ehrenvoll innehatte. – Ladislaus A., war um die Mitte des vorigen Jahrh. beliebter maghyarischer Dichter, st. 1764 …   Herders Conversations-Lexikon

  • Amade (d') — Matronyme correspondant au nom de baptême Amat (= Aimé), surtout porté dans le Sud Ouest (32, 40, 64). On le rencontre aussi comme nom de maison, de hameau, notamment à Bayonne (64) et à Donzacq (40) …   Noms de famille

  • AMADE — Association mondiale des amis de l enfance L Association mondiale des amis de l enfance a été créée par Grace de Monaco et est présidée par S.A.R. la Princesse de Hanovre. L AMADE a pour vocation d agir. Sur le plan éthique ou juridique :… …   Wikipédia en Français

  • Amade — Der Skiverbund Ski amadé ist laut eigenen Angaben mit 270 Schiliften und Seilbahnen eines der größten Wintersportgebiete in ganz Europa. Es umfasst insgesamt 28 Orte, die allesamt in den österreichischen Bundesländern Salzburg und Steiermark… …   Deutsch Wikipedia

  • amade — sf., esk., Far. āmāde Hazır …   Çağatay Osmanlı Sözlük

  • amade — (a ma d ) s. f. Terme de blason. Il se dit de trois listes parallèles qui traversent l écu sans toucher aux bords …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • amade — chamade …   Dictionnaire des rimes

  • AMADE`US V —    count of Savoy, surnamed the Great from his wisdom and success as a ruler (1249 1323) …   The Nuttall Encyclopaedia

  • âmâde — (F.) [ ﻩدﺎﻡﺁ ] hazır …   Osmanli Türkçesİ sözlüğü

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.